par Eckart Type,

l’homme qui ne plaira pas à... M. Moyen [*]

Votre sécurité, vous y croyez vraiment ?Votre sécurité, vous y croyez vraiment ?

Votre sécurité, vous y croyez vraiment ?

Introduction

 

À l’occasion de l’anniversaire de l’ignoble loi numéro 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire, qui avait institué le pass |sic] « sanitaire », il n’est pas inutile d’aller déterrer certains propos du visionnaire Georges Bernanos, tirés de son ouvrage La France contre les robots (qu’on peut lire, par exemple, dans le tome II des Essais et écrits de combats, La Pléïade, éditions Gallimard, 1995, mais aussi sûrement en format poche), écrit en... 1946 !


De l’Égalité
        
« L’égalité absolue des citoyens devant la Loi est une idée romaine. À l’égalité absolue des citoyens devant la Loi doit correspondre, tôt ou tard, l’autorité absolue et sans contrôle de l’État sur les citoyens. Car l’État est parfaitement capable d’imposer l’égalité absolue des citoyens devant la Loi, jusqu’à leur prendre tout ce qui leur appartient [1], tout ce qui leur permet de les distinguer les uns des autres [2], mais qui défendra la Loi contre les usurpations de l’État ? Ce rôle était jadis chez nous celui des Parlements. Il y avait treize Parlements dans le Royaume, et même dix-sept si l’on compte les quatre Conseils supérieurs — Paris, Toulouse, Grenoble, Bordeaux, Dijon, Rouen, Aix, Rennes, Pau, Metz, Besançon, Douai, Nancy, Roussillon, Artois, Alsace, et Corse. Le pouvoir de chacun de ces Parlements était égal à celui du Roi.

Ils jugeaient en dernier ressort et recevaient l’appel de toutes les juridictions royales, municipales, seigneuriales, ecclésiastiques. Ils avaient le droit d’examen, d’amendement et de remontrance sur tous les actes publics. Les traités faits avec les puissances étrangères leur étaient soumis. » (Georges Bernanos, La France contre les robots, III, avant-dernier paragraphe, pages 997–998). (C'est nous qui soulignons).


Des libertés
       
« L’idée qu’un citoyen, qui n’a jamais eu affaire à la Justice de son pays, devrait rester parfaitement libre de dissimuler son identité à qui il lui plaît, pour des motifs dont il est seul juge, ou simplement pour son plaisir, que toute indication d’un policier sur ce chapitre ne saurait être tolérée sans les raisons les plus graves, cette idée ne vient plus à l’esprit de personne. Le jour n’est pas loin peut-être où il nous semblera aussi naturel de laisser notre clef dans la serrure [3] , afin que la police puisse entrer chez nous jour et nuit, que d’ouvrir notre portefeuille à toute réquisition [4]. Et lorsque l’État jugera plus pratique, afin d’épargner le temps de ses innombrables contrôleurs, de nous imposer une marque extérieure [5] , pourquoi hésiterions-nous à nous laisser marquer au fer, à la joue ou à la fesse, comme le bétail [6] ? L’Épuration des Mal-Pensants, si chères aux régimes totalitaires, en serait grandement facilitée. » (Georges Bernanons, La France contre les robots, II, fin du dernier paragraphe, pages 992–993).

Conclusion
   
On déduit des citations ci-dessus que c’est une très mauvaise idée de prétendre défendre les libertés (au pluriel et avec une minuscule) au nom de l’Égalité (au singulier et avec une majuscule), qui est un concept totalitaire. Les avocats qui ont plaidé, plaident, et plaideront encore la cause des non-vaccinés et autres « complotistes », c’est-à-dire résistants, puissent-ils méditer sur ces deux réflexions de Georges Bernanos...

Notes :

∗. Anti-héros des temps modernes, créé par Laurent Obertone (La France Big Brother, éditions Ring, 2015).

1. « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux », dit Klauss Schwab, le promoteur de la Grande réinitialisation (The Great Reset, voir le site du World Economic Forum (WEF)). 

2. Comme par le sexe, puisqu'il n'est maintenant plus question que de « genre » , ou la civilité Monsieur, Madame, Mademoiselle : voir cet article du journal Le Point, sur le sujet.

3. Ou de rester connecté sur un site internet ?

4. Lors de votre arrivée dans ces contrées de grande liberté que sont devenus les États-Unis d’Amérique, si, à la douane, votre valise est fermée à clé, on vous demandera de l’ouvrir, sinon, on l’éventrera. De même, on vous demandera d’ouvrir votre sac à l’entrée d’un musée et vous trouvez ça normal, parce que c’est « pour [votre] sécurité » (sic).

5. Comme par exemple l’étoile jaune, la pastille vert, le bracelet bleu (voir cet article sur BFM Business) : l'imagination des contrôleurs sociaux est aujourd'hui sans limite !

6. D’où le peu de résistance face au pass [sic] « sanitaire » (ou nazitaire ?) mis en application avec zèle par une armée de commerçants ou de restaurateurs pleutres (« on n’a pas le choix ! ») et de petits fonctionnaires zélés que l’Histoire qualifiera peut-être le moment venu de... Vichyssois.

L’Égalité contre les libertés
Retour à l'accueil