Pr. Perronne VS. l'ordre des médecins : un oui a la liberté d'expression. 


Pr. Perronne VS. l'ordre des médecins : un oui a la liberté d'expression. 

 

Le 21 octobre 2022, la Chambre disciplinaire d’Île-de-France de l'ordre des médecins, innocente le Professeur Perronne poursuivi entre autres pour « propos outranciers » et des infractions à « la déontologie médicale » ou encore avoir « appelé à la violence, ou incité à la haine, ou eu un discours 'antivax' ».


 

En 2020 lors de la crise du Covid-19, le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) avait attaqué plusieurs scientifiques dont le Professeur Perronne et Professeur Raoult, deux des meilleurs spécialistes français qui avaient témoigné de leurs doutes sur la politique sanitaire Française et européenne face au Covid-19 (1).

D'après son avocat Maître Thomas Benages, la Chambre disciplinaire reconnait que le Professeur Perronne, « spécialiste internationalement reconnu », était bien « légitime » à s’exprimer voire « en avait même l’obligation » (2).

 

Concernant le Docteur Nathan Peiffer-Smadja, un jeune chercheur proche du Professeur Yazdan Yazdanpanah, lié au laboratoire Gilead et promoteur du Remdesivir sans efficacité pour le Covid-19, la chambre disciplinaire a conclu que le Docteur Nathan Peiffer-Smadja avait tenu à l’encontre du Professeur Perronne des propos « de nature gravement anti-confraternelle » (3).

 

Le Professeur Perronne, sous les feux de l'actualité, a annoncé un nouvel ouvrage : 33 questions auxquelles ILS n'ont toujours pas répondu (Éditions Albin Michel) et a également donné une conférence au parlement européen de Strasbourg à l'invitation de députés européens, telle que Virginie Joron, députée française membre du Rassemblement National (4).

 

Le Professeur Christian Perronne avait été démis de ses fonctions de chef de service hospitalier fin 2020 consécutivement au dépôt de la plainte du Cnom, qui a d'ailleurs indiqué son intention de faire appel de cette décision de première instance (5).

 

L'avocat du célèbre professeur retient de cette victoire une leçon de bon sens sur la possibilité réaffirmée « de s’exprimer librement sur un sujet d’intérêt général dès lors que l’on ne tient pas de propos désobligeants, diffamatoires ou injurieux » (6).

 

 

 

Sources : 

(1) https://www.bfmtv.com/sante/didier-raoult-devant-l-ordre-des-medecins-le-professeur-fixe-sur-son-sort-ce-vendredi_AD-202112030030.html

(2) https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/le-professeur-perronne-blanchi-par-la-chambre-disciplinaire-d-ile-de-france-de-l-ordre-des-medecins-2641940.html

(3) https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/conflits-d-interets-le-conseil-scientifique-est-il-lie-aux-laboratoires-pharmaceutiques-comme-le-sous-entend-didier-raoult_4031489.html

(4) https://www.youtube.com/watch?v=It55DbJ-mFk

(5) https://www.tf1info.fr/sante/accusations-de-propos-anti-vaccin-covid-19-contre-le-pr-christian-perronne-le-conseil-regional-d-ile-de-france-de-l-ordre-des-medecins-deboute-2236435.html

(6) https://lemediaen442.fr/le-pr-perronne-remporte-lensemble-de-ses-procedures-devant-la-chambre-disciplinaire-de-lordre/

Autres sources :

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-la-plainte-de-l-ordre-des-medecins-contre-christian-perronne-rejetee-d6903812-53b1-11ed-a9d9-dcaf5efb85ba

https://www.ipsn.eu/la-chambre-disciplinaire-donne-raison-au-pr-christian-perronne/

 

Retour à l'accueil